Randonnée, effectuée seul, le samedi 04 Septembre 2010, après une nuit passée au Gîte des Merveilles.
Départ du Pont du Countet, balise 411 (1690 m) vers 7h40. Je traverse le pont et vais à droite à la balise 412. Je passe sous la conduite vers 8h50 et entame la montée du Vallon d'Empuonrame. J'arrive au Pas de l'Arpette, balise 402 (2511 m) vers 10h. Je vais jusqu'au petit sommet sur la droite du pas et reviens au Pas. Je poursuis en direction de la combe du Mont des Merveilles. 11h10 sur la crête (2680 m), je vais sur la droite jeter un oeil sur le Rocher des Merveilles puis descend jusqu'au Pas des Conques (2651 m). 11h30, je m'engage dans la montée vers le sommet. La pente est raide et les derniers mètres se font au milieu de blocs stables. 12h30 au sommet du Grand Capelet (2935 m). Je profite de la vue sensationnelle et me pose pour casser la croûte. 13h20, je repars en descendant de l'autre côté. Des cairns balisent le chemin à travers blocs et rochers. J'atteints le fond de la combe (2680 m), occupé par un névé, vers 13h50. Je monte ensuite vers une crête herbeuse (2720 m) et vais sur la droite vers la Baisse de Valmasque. En vue de la Baisse, je vire à gauche et me dirige vers la Baisse du Lac Autier (2637 m) où j'arrive vers 14h20. Un majestueux bouquetin accueille les randonneurs. Je m'engage avec prudence dans le couloir impressionnant avec le Lac Autier (2275 m) en vue. Une fois le couloir dévalé, il faut enchaîner les éboulis de gros blocs et les ressauts. Le lac semble toujours aussi loin! Finalement j'y arrive vers 15h40. Je ne m'y attarde pas et continue la descente sans me presser, j'en ai plein les pattes. Balise 414 vers 17h puis la 413 et la piste jusqu'au Countet. J'arrive à la balise 411 vers 17h30.
Fin de la randonnée.

Parcours jusqu'au Mont des Merveilles par le Pas de l'Arpette, déjà décrit dans la randonnée Mont des Merveilles 2008.

Une randonnée dans le Mercantour parmi les plus belles effectuées à ce jour. Longue, éprouvante, elle offre du sommet une vue unique sur les lacs de la Valmasque et nombre de sommets tout autour.
Bien que ne faisant pas partie de la famille des 3000, le Grand Capelet, domine ses voisins proches et constitue le point culminant de la vallée des Merveilles.
Un bouquetin imposant semble avoir élu domicile à la Baisse du Lac Autier, dont la descente demande une attention soutenue dans une pente abrupte.

Dénivelé: +1300 m - Distance: 14 km - Durée: 10h

Cette randonnée sera bientôt en ligne. Le temps de libérer de l'espace de stockage.