Crête de la Blanche le 11 Août 2008
La Crête de la Blanche jusqu'au Col de l'Alpe, balise 46.

Le sentier bien marqué passe sur la droite de la crête, parsemée de pierres dressées, en montant nettement. Une trace semble relier le Col de la Colombière par l’autre versant du Giassin. On traverse un pierrier en coupant la pente, la pente s’attenue.

On retrouve un sentier confortable qui nous mène à passer à droite d’un sommet côté 2523m sur la carte IGN. On voit sur notre gauche le Refuge et le Col de Gialorgues. Le sentier contourne par la gauche la Cime de la Blanche et descend dans une petite dépression. On voit devant nous la Pointe de Colombart et le Col de l’Alpe où l’on va passer.

On vire à gauche, toujours en crête et l’on évite par la droite le sommet côté 2524m. On peut voir tout en bas quelques maisons de Boussiéyas et le Salso Moreno. On passe au Col de la Blanche vers 11h30. On se dirige vers les clapiers de la Crête de la Rougne, en légère descente.

On poursuit à plat en direction d’une petite barre rocheuse. Le GR effectue deux lacets avant qu’on l’atteigne. Les sommets de la Haute-Tinée se détachent en arc de cercle à l’est.

Le sentier se faufile en montant à travers les pierres et rochers qui encombrent le terrain. Une mare ainsi qu’une cabane s’offrent à notre regard dans le Vallon de l’Alpe. Nous continuons à travers une pente herbeuse vers le Col de l’Alpe.

Le sentier est facile en très légère montée et nous arrivons ensemble à la balise 46 au Col de l’Alpe vers 12h10. Nous y effectuons la pause repas au pied de la Pointe de Colombart dont il ne vient pas à l’idée de la grimper ! Ce sera pour une autre fois.